Ergonomie digitale

UX Design




Ici vous pouvez voir la maquette Wireframe que j’ai conçue pour la home page d’un célèbre site humanitaire. 
Version mobile et Desktop. 



Ma formation en ergonomie digitale


J’ai effectué mon apprentissage au sein du Mastère spécialisé “Management de projet Web et digital, spécialisé en ergonomie digitale” à EFFICOM Lille.

Durant cette année d’apprentissage, j’ai pu me former au métier d’UX designer auprès d’experts : j’étais en alternance chez  Wexperience, l’agence d’ergonomie digitale à Lille.

Au sein de l’agence, j’ai travaillé sur une vingtaine de projets : e-commerce, applications métier, home-page, landing-pages, avec un œil toujours attentif aux normes d’accessibilité.

Audit et analyses :

  • Analyse de tests utilisateurs vidéo,
  • Relevé des défauts ergonomiques,
  • Élaboration de recommandations pour l’amélioration des pages auditées,
  • Audit/analyse des composants UI,
  • Élaboration de recommandations pour l’harmonisation des composants sur les pages auditées.

Conception des parcours de navigation

  • Articulation des pages,
  • Conception des arborescences,
  • Restructuration des menus et de l’architecture de navigation,
  • Conception des parcours d’achat,
  • Optimisation des tunnels de vente,
  • Conception et optimisation de pages produit.

Conception et architecture de l’information

  • Conception de maquettes zoning, 
  • Conception de Wireframes haute fidélité,
  • Maquettes graphiques, 
  • Prototypes fonctionnels,
  • Conception de synthèses rédigées,
  • Conception des header, 
  • Conception des footers.

Qu’est ce que l’ergonomie digitale ?


L’ergonomie digitale, aussi appellée UX design, est la discipline qui consiste à étudier la qualité du vécu de l’utilisateur sur une interface numérique ou physique (ce terme UX provient de l’anglais User Experience, abrégé UX).

Le métier d’UX Designer ou ergonome digital consiste à concevoir des expériences digitales, qui soient les plus simples à utiliser, sans effort ni difficultés. Une bonne expérience digitale vous procurera de la satisfaction.

L’emploi de méthodologies user centric (centrées autour de l’utilisateur) permettra d’améliorer l’expérience vécue sur votre site internet desktop, mobile ou votre application et constitue un levier sur la confiance des utilisateurs envers votre marque.


Méthodologies UX


  • Audit, analyse et User research 
Pour améliorer l’expérience digitale de vos clients/utilisateurs sur votre site ou application, vous devez les connaître, prendre en compte leurs attentes et leur comportement.

Dans cette optique, plusieurs méthodologies existent :
  1. Focus group: pour récolter les opinions et ressentis des utilisateurs à propos d'une interface, d'une fonctionnalité ou d'un service,
  2. Personas: créer un personnage fictif qui représente de façon crédible un groupe d'utilisateurs,       
  3. Value proposition design: définir les produits et services alignés avec les besoins utilisateurs, 
  4. Fly on the wall: comprendre sans intervention les usages réel d'un produit ou service,
  5. Acheter une fonctionnalité: prioriser les fonctionnalités pour réaliser un MVp (Minimum Viable product),
  6. Shadowing: observer l'utilisateur dans son contexte lors de son interaction avec l'interface, le produit ou le service,
  7. Évaluation experte: détecter les problèmes d'utilisabilité d'une interface,
  8. Undercover agent: observer le service offert à l'utilisateur en se faisant passer pour un client,
  9. Entretien individuel: connaître et comprendre l'utilisateur pour cerner ses attente.

  • Conception centrée utilisateur, UX design 
Ces méthodologies interviennent suite à la phase d’analyse :
  1. Brainstorming: générer rapidement un grand nombre d'idées afin de résoudre une problématique,
  2. Live sketching: donner une dimension visuelle au brainstorming,
  3. Crash test: comprendre et clarifier les besoins du client en présentant un panel d'idées,
  4. User journey: définir les parcours utilisateurs,
  5. Tri des cartes: regrouper des contenus pour créer une arborescence ou détermines les fonctionnalités d'une interface,
  6. Crazy eight: générer rapidement un grand nombre d'idées d'interfaces,
  7. Zoning et Wireframes: concevoir la structure de l'interface utilisateur,
  8. Six to one: générer, développer, affiner et choisir des idées,
  9. Prototype interactif: mettre au point les interaction complexes et les enchaînements d'écrans,
  10. Charte graphique: garantir la cohérence graphique de l'interface,
  11. Maquette graphique: créer de l'engagement.

  • Évaluation :
  1. A/B Testing: mettre en compétition deux versions de l'interface pour évaluer les meilleures performances, 
  2. Questionnaire SUS: recueillir le point de vue subjectif de l'utilisateur à propos de l'utilisabilité d'une interface ou d'un service,       
  3. Tests utilisateurs sur scénarios : détecter les problèmes d'utilisabilité d'une interface en faisant réagir ses utilisateurs,       
  4. Thinking aloud : comprendre les résonnements de l'utilisateur face à une interface et ientifier les problèmes d'utilisabilité,
  5. UX KPI : améliorer l'experience utilisateur au moyen d'indicateurs de performance ux,
  6. Guerilla testing: obtenir des retours rapides d'utilisateurs sur une interface,
  7. Perfection game: apporter une critique constructive d'une interface,
  8. Eye tracking: mesurer les mouvements des yeux dans le but d'identifier les zones de l'écran vues, lues, utilisées ou ignorées.
  

Mark